Auteur : admin

Le collage : origines et évolution

septembre 26, 2019 0

L’une des premières techniques d’assemblage de structure utilisé par l’Homme pour compléter celle du coincement pour l’emmanchement fut le collage. En effet, il permet de réaliser une création plastique par la combinaison d’éléments séparés de diverses natures. Quelles sont alors les origines et l’évolution de cette pratique ?

Par admin

Quels sont les artistes phares de l’art africain contemporain ?

septembre 26, 2019 0

Surprenant, dynamique, vivant Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier l’art contemporain africain qui prend place de plus en plus dans le monde artistique. Le vieux débat sur la validité des termes «art africain contemporain» a été relégué au second plan face à la beauté et la fascination que provoque cet art. Cette percée n’aurait été possible sans le travail minutieux de certains artistes phares du continent ou de la diaspora. Découvrons les ici.

Par admin

3 des œuvres d’artistes africains les plus chères

septembre 26, 2019 0

A l'instar de l'Europe, le continent africain a vu concrétiser, plusieurs projets artistiques qui ont eu un retour apprécié sur l'échiquier de l'art mondial. En effet, plusieurs œuvres d'artistes africains sont très appréciés au point de les hisser au rang des œuvres les plus chèrement acheté. Grâce au dernier Africa Art Market report, édité par le galeriste et marché d’art Jean-Philippe Aka donne un aperçu de la liste d'artistes et d'œuvres contemporains les plus chères. Trouvez dans cet article, 3 des œuvres d'artistes africains les plus chères.

Par admin

Irina Ionesco, une photographe atypique

février 16, 2019 Non

L’une des choses les plus belles au monde, c’est faire carrière dans ce qu’on aime vraiment. La passion avant l’argent ! Il y en a qui ont compris cela ; ce qui leur a permis de devenir assez célèbres. Une personne ayant eu une carrière passionnante est Irina Ionesco. Il s’agit d’une photographe dont le travail a beaucoup été récompensé. Mais des déboires, elle en a connus aussi. Dans cet article, nous vous présentons cette artiste atypique.

Qui est Irina Ionesco ?

Irina Ionesco est une photographe française. Elle est née à Paris le 3 septembre 1930. Ses parents sont d’origine roumaine mais ils se sont établis à Paris. Elle a été mariée au peintre Corneille, qui est assez connu pour son mouvement Cobra. L’histoire d’Irina ne commence pas par la photographie. Elle débute plutôt par la peinture. Elle exerce le métier d’artiste peintre et effectue de nombreux voyages. Elle tombera dans la photographie un peu plus tard mais elle ne sera vraiment révélée au grand public qu’en 1974. Elle a en effet organisé une exposition photographique qui a connu un grand succès. L’exposition était à la Nikon Gallery de Paris. Suite à cela, ses photographies commencent à être publiées dans des magazines de renom tels que Connaissance des Arts ou encore L’Œil. Irina s’est très tôt spécialisée dans la photographie érotique. D’ailleurs, elle a été la photographe de sa fille Eva Ionesco qui elle, est artiste nue et réalisatrice de films. Les œuvres d’Irina ont aussi été publiées dans des magazines pour adultes (Playboy, Penthouse…).

Irina Ionesco, son œuvre

Les photographies d’Irina Ionesco sont associées à l’érotisme et à la provocation. Elle avait l’habitude de prendre en photo des femmes un peu trop parées avec des bijoux, des gants, des vêtements provocants et des objets ayant des connotations fétichistes. Ses modèles prenaient des positions assez érotiques et ce n’est absolument pas un hasard si ses photos se retrouvaient dans des magazines pour adultes. Elle a fait poser sa fille quand celle-ci avait entre 4 et 12 ans. Et certaines photos prises ont été qualifiées d’érotiques. L’œuvre d’Irina ne se résume pas qu’à cela. Elle a aussi été la photographe de grandes personnalités et stars. C’était entre 1970 et 1980. Pendant cette période, elle a eu la chance de prendre en photo Elisabeth Hupper ou encore Sylvia Kristel. Irina continua son petit bonhomme de chemin jusqu’en 2012. Pendant cette année, elle travaille pour la presse qui couvre la mode en faisant d’importantes photographies.

Les déboires d’Irina Ionesco

Irina Ionesco connaîtra quelques années de problème à cause de sa fille. Cette dernière, une fois grande, décide d’intenter des procès contre sa mère. D’abord, Eva Ionesco réalise en 2011 un film nommé My little Princess. Ce film raconte sa vie lorsqu’elle était enfant. Il montre comment sa maman l’érotisait alors qu’elle n’était qu’une petite fille. Suite aux procès, Irina sera condamnée à différentes peines allant du dédommagement à l’interdiction de l’utilisation de l’image d’Eva. Irina saura tout de même se relever et continuer sa carrière dans les limites de l’éthiquement correct.

Par admin

Zoom sur la Femme qui Pleure de Picasso

février 16, 2019 Non

La Femme qui pleure est un tableau de Pablo Picasso réalisé après les événements de Guernica. Peint en 1937, le tableau présente Dora Maar, alors maîtresse du maître espagnol. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce tableau.

Description de l’œuvre

La Femme qui pleure de Picasso est une huile sur toile de 59,5 cm de longueur sur 49 cm de largeur. C’est un tableau qui a été réalisé en 1937. Pablo Picasso a réalisé La Femme qui pleure dans la période cubiste. Le tableau répond donc un peu aux codes du genre : courbes, angles et lignes sont utilisés pour réaliser l’œuvre. Il fait ressortir un certain mélodramatisme qui était de plus en plus présent dans les tableaux du maître espagnol. Il s’agit en fait d’un portrait de sa maîtresse de l’époque, Dora Maar. Le visage et les lignes sont déformés et les couleurs se confondent les unes aux autres. Ici, Picasso s’est improvisé maître du chaos. Les couleurs utilisées sont toutes vives : le jaune, le bleu, le vert et le rouge sont dominants. Elles sont utilisées pour le haut du visage alors que le blanc et le gris sont utilisés pour le bas du visage ainsi que pour la chevelure de Dora Maar.

Picasso superpose la vue de profil et la vue de face du modèle. Un certain sentiment d’angoisse et de désespoir ressort de l’ensemble. En effet, Dora Maar est illustrée en train de tenir un mouchoir entre ses dents. Son expression est stressée. En fait, la muse de Picasso était en deuil. Les historiens de l’art s’accordent tous à dire qu’elle avait sans doute perdu des membres de sa famille au cours du tristement célèbre bombardement de la ville basque de Guernica. À travers ce tableau, Pablo Picasso dénonce les dérives du gouvernement de Franco ainsi que les horreurs de la guerre.

Qui était Dora Maar ?

Dora Maar est une artiste peintre, photographe et poétesse française née en 1907 et morte en 1997. Elle est née Henriette Dora Markovitch d’un père croate et d’une mère originaire de la Charente. En 1935, à l’occasion d’un film de Jean Renoir, la jeune femme fait la connaissance de Pablo Picasso. Elle deviendra l’amante et la muse du peintre. Elle réalise en 1937 une série de photographies qui nous présente la réalisation du tableau Guernica. Dora Maar souffrira beaucoup de sa relation avec l’artiste. Après leur rupture, ses amis diront qu’elle n’a pas plus jamais été la même. Sur le plan artistique, elle a été totalement éclipsée par l’aura du maître du cubisme. Aujourd’hui, elle est plus connue comme la muse et l’amante de Pablo Picasso que comme une artiste.

Par admin