Afin de réduire nos stocks et pouvoir mieux contribuer à la promotion des arts africains, nos tarifs ont été largement revus à la baisse. N'hésitez pas à demander un devis.
 
masque africain, masques africains

Masque léga

masques du congo zaire
masques du congo zaire


Masque du Congo Zaire
Masque Léga

Référence : MAZLE 1566

Origine : Zaire
Matière : bois / fibres

Hauteur : 27 cm (environ)
Largeur : 16 cm (environ)

Tarif : 60 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

masque d'Afrique
masque d'Afrique


Masque du Congo Zaire
masque léga

Référence : MAZLE 1598

Origine : Zaire
Matière : bois / pigment

Hauteur : 43 cm (environ)
Largeur : 22 cm (environ)

Tarif : 52 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

masque du zairemasque du zaire


Masque du Congo Zaire
Masque léga

Référence : MAZLE 2045

Origine : Zaire
Matière : bois / raffia

Hauteur : 24 cm (environ)
Largeur : 19 cm (environ)

Tarif : 42 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

masque lega


Redirection sur notre nouveau site Arts-Africains.net

Cliquez ici pour consulter la fiche de ce masque

masque léga


Redirection sur notre nouveau site Arts-Africains.net

Cliquez ici pour consulter la fiche de ce masque

Retrouvez d'autres masques de la République du Congo sur Arts-africains.net :

Art africain, arts premiers d'Afrique noire (statuaire et masque africain)

haut de page

 

Les léga

Occupant pour la plupart les forêts du kivu méridional et du Maniema, les Léga sont de grands chasseurs. Ils ont une connaissance profonde de leur milieu naturel tant végétal qu'animal. Ce savoir constitue l'un des fondements de la pensée lega que traduit le fréquent recours au langage symbolique.
Bien que la descendance soit patrilinéaire, les Léga tiennent compte de leurs liens de parenté matrilatéraux, notamment avec les oncles maternels et les neveux utérins.
L'association bwami pourrait être considérée comme l'épine dorsale de la société léga. Les hommes comme les femmes y accèdent moyennant paiement et réussite d'épreuves sous la conduite de tuteurs. Les candidats à l'initiation doivent franchir plusieurs grades avant d'atteindre le niveau le plus élevé de la connaissance, accessible seulement à quelques membres ou bami. Chaque initié arbore les insignes conformes aux étapes de son parcours. Ainsi les kanyamwa portent-elles un diadème orné de boutons dont la hauteur est proportionnelle à l'ancienneté.
Des précepteurs distillent leur savoir lors de séances interdites aux non-initiés. Ils dévoilent les figurines et les masques au cours de spectacles accompagnés de danses et de musique. La récitation de proverbes ou de maximes éclaire, par le biais de la métaphore, le code moral qui régit la société. Tous les aspects de la vie en groupe sont abordés. Les différentes étapes qui rythment des postulants les amènent à découvrir progressivement la signification profonde des métaphores visuelles.
Utilisés lors de rituels initiatiques, les objets sacrés masengo possèdent un pouvoir transcendant, potentiellement bénéfique ou maléfique. La propriété de ces pièces extrêmement variées est tantôt individuelle, tantôt collective. Dissimulées dans un panier ou une gibecière, celles de la dernière catégorie sont confiées à la première épouse initiée d'un kindi ou à un membre de haut grade qui les apportera à la cérémonie rituelle. Sorties de leur contenant, les figurines sont lavées, ointes d'huile, éventuellement enduites de poudre rouge tukula ou de blanc de kaolin, ce qui donne un large éventail de patines. Alors seulement, les précepteurs exégètes vont-ils dévoiler les mystères entourant ces œuvres souvent polysémiques.